épidémie Étiquette

A l'image des dirigeants du groupe Total, les dividendes sont un scandale ordinaire dans le capitalisme, mais qui prend une « saveur » particulière en ces temps de pandémie, de confinement, et d’ordonnances antisociales. Qu’aurait fait un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ?Lire la suite
Chômage partiel massif et vie chère : les travailleurs se retrouvent contraints d’accepter leur paupérisation tandis que l’Etat encourage le versement de dividendes aux actionnaires privés des grands groupes déjà gavés de subventions publiques.Lire la suite
A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, des initiatives éclosent en France, en Grèce et ailleurs pour faire entendre la colère, organiser le mécontentement populaire face à la gestion gouvernementale catastrophique, liberticide, anti-sociale, opaque et criminelle de la pandémie de coronavirus.Lire la suite
"Le roi est nu. Notre lutte pour résoudre les problèmes quotidiens est juste. La lutte pour la libération sociale de la classe ouvrière est nécessaire" : nous publions sur Unité CGT, en exclusivité, une tribune de George Mavrikos, secrétaire général de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM).Lire la suite
Nous sommes masqués, mais nous ne se sommes pas pour autant muselés. Arrêtons la production non-essentielle, agissons dès maintenant pour remettre la classe ouvrière au centre de la société. Seul le peuple sauve le peuple : les travailleurs des secteurs « essentiels » doivent diriger le pays.Lire la suite
« Nous n’accepterons pas de payer les conséquences des politiques conjointes de l’UE, des gouvernements et des grandes entreprises privées » : plusieurs syndicats européens, dont des organisations CGT, présentent un front uni face à la crise et les manipulations capitalistes.Lire la suite
La Fédération Syndicale Mondiale s'est exprimée sur la crise du coronavirus. Pour les syndicalistes de classe, "aucun travailleur ne doit perdre son emploi" à cause de la crise. La FSM formule également une liste de propositions pour résoudre l'urgence sanitaire. Lire la suite
Alors que des mesures drastiques ont été prises en Italie du nord face à la "crise" du coronavirus, le syndicat de classe italien USB rétablit le vrai débat sur la question de l'état du service public de santé en Italie. Les syndicalistes doivent également faire face à une remise en cause du droit de grève au nom de la gestion sanitaire. Lire la suite