mouvement ouvrier Étiquette

La CGT Chimie appelle « ses syndicats, les travailleurs à cesser le travail dans toutes les entreprises » le 16 juin. Cette initiative constitue un premier pas en direction d’une interprofessionalisation, possible et nécessaire, de la journée du 16 juin initiée par le secteur de la Santé. Lire la suite
La réaction immédiate des travailleurs face à l’annonce du plan d’économies par la direction de Renault a contraint le groupe à louvoyer. Renault, qui compte supprimer 15 000 emplois dans le monde, dont 4600 en France, a en effet multiplié les déclarations contradictoires ces derniers jours.Lire la suite
A l’occasion de la date-anniversaire de la mort d’Antonio Gramsci le 27 avril 1937, nous publions trois des textes les plus fondamentaux du théoricien marxiste et leader du mouvement ouvrier italien et mort en prison sous le régime fasciste de Mussolini. Voici le texte "Démocratie ouvrière" du 21 juin 1919.Lire la suite
Le confinement que nous vivons est avant tout politique. Et si, ce 1er mai, nous désobéissions pour déconfiner nos cerveaux, percer le mur de la peur, montrer publiquement notre désobéissance, contribuer à relever le moral de la classe ouvrière devant la crise sanitaire, politique, économique et sociale ?Lire la suite
"Le roi est nu. Notre lutte pour résoudre les problèmes quotidiens est juste. La lutte pour la libération sociale de la classe ouvrière est nécessaire" : nous publions sur Unité CGT, en exclusivité, une tribune de George Mavrikos, secrétaire général de la Fédération Syndicale Mondiale (FSM).Lire la suite
Nous sommes masqués, mais nous ne se sommes pas pour autant muselés. Arrêtons la production non-essentielle, agissons dès maintenant pour remettre la classe ouvrière au centre de la société. Seul le peuple sauve le peuple : les travailleurs des secteurs « essentiels » doivent diriger le pays.Lire la suite
La bataille des retraites n’est pas perdue, elle n’est même pas engagée ! La CGT et la classe ouvrière peuvent et doivent réagir aux attaques par un mouvement d’une ampleur inégalée sous le quinquennat Macron. Plusieurs structures CGT ont pris position ces deux dernières semaines en faveur d’une mobilisation générale et interpro à partir du 5 décembre.Lire la suite