Posté le 12 septembre 2019 Par Dans International, Luttes Avec 111 Vues

Santé, énergie, services publics… La FSM aux côtés des travailleurs mobilisés

La Fédération Syndicale Mondiale appelle à des luttes massives dès la rentrée et apporte son soutien aux travailleurs de la santé et aux salariés de la centrale électrique de Gardanne.

La Fédération Syndicale Mondiale, regroupant 97 millions de travailleurs sur les cinq continents, a appelé le 11 septembre « les travailleurs de France à répondre massivement en cette rentrée, aux appels à la lutte des organisations syndicales afin de faire reculer le gouvernement et le MEDEF».

Lire aussi : Rassemblement à Marseille des salariés de la Centrale de Gardanne

Après avoir salué dans son communiqué la lutte des salariés de la centrale électrique de Gardanne et « le mouvement inédit et d’ampleur [qui] touche les services d’urgence hospitaliers », la FSM a appelé à participer et soutenir les mobilisations sociales en France, en particulier dans les secteurs de la santé et de l’énergie.

« Le soin devient une marchandise et les organisations du travail sont uniquement orientées vers le profit et la rentabilité », précise encore l’internationale syndicale dans sa déclaration, avant d’ajouter « Les conséquences sont dramatiques pour l’ensemble des personnels de santé. L’accessibilité, la sécurité, et la qualité des soins ne sont plus garantis sur le territoire. »

Lire aussi : Urgence pour l’hôpital public !

Pour la Fédération Syndicale Mondiale, « l’argent existe pour répondre aux besoins de santé des populations et le système de santé ne doit pas servir les intérêts de la grande finance ». La FSM a par ailleurs accusé le gouvernement français actuel, aussi coupable et responsable que les gouvernements précédents, de « poursuivre le démantèlement du service public de santé ».

Étiquettes : , , , , , , , , , , , ,

À propos