france Étiquette

Voici 3 bonnes raisons de manifester le samedi 12 septembre (et de se joindre à l’appel à la grève et à la mobilisation de la CGT le 17 !) : Choisir l’unité de classe contre la division ; Refuser la fatalité ; Désobéir ensemble ! Lire la suite
Hier matin nous avons été informés par Facebook de la censure de notre post du 26 août sur le lancement de tests cliniques sur le vaccin cubain « Soverena 1 ». Nous revenons dans notre article sur la nouvelle politique de censure digitale du réseau social ainsi que sur les tentations liberticides du gouvernement. Lire la suite
A Marseille, Lille, Pau, Ivry, Lyon et ailleurs, des syndicalistes CGT ont bravé le confinement en manifestant publiquement. Dans ce contexte particulièrement difficile, ces syndicats CGT sont pionniers dans l’esprit de résistance et de désobéissance aux injonctions infantilisantes du pouvoir.Lire la suite
La priorité est de déconfiner nos cerveaux et relancer notre machine CGT car il n’y aura jamais de retour à la « normale » ; nous sommes déjà dans le « jour d’après ». Dans la rue, sur nos balcons et à nos fenêtres, par la grève et la manifestation, désobéissons aux injonctions inutiles, injustes, et illégitimes !Lire la suite
2 000 manifestants se sont rassemblés à Tel Aviv, en adoptant des mesures de distanciation, pour dénoncer la gestion de crise du gouvernement. Cet événement démontre qu'il est possible de réfléchir, en France, à reprendre la rue, tout en nous protégeant. Lire la suite
A l’occasion de la Journée mondiale de la Santé, des initiatives éclosent en France, en Grèce et ailleurs pour faire entendre la colère, organiser le mécontentement populaire face à la gestion gouvernementale catastrophique, liberticide, anti-sociale, opaque et criminelle de la pandémie de coronavirus.Lire la suite
Deux semaines après le début du confinement, il est temps de dresser un premier bilan des annonces gouvernementales.Lire la suite
« Combien de morts supplémentaires faudra-t-il pour que le gouvernement comprenne que tout doit être fermé ? », a dénoncé l’USB après la grève du 25 mars. Les travailleurs italiens entendent bien forcer le patronat et le pouvoir politique à arrêter la production non-essentielle.Lire la suite
Nous sommes masqués, mais nous ne se sommes pas pour autant muselés. Arrêtons la production non-essentielle, agissons dès maintenant pour remettre la classe ouvrière au centre de la société. Seul le peuple sauve le peuple : les travailleurs des secteurs « essentiels » doivent diriger le pays.Lire la suite
« Nous n’accepterons pas de payer les conséquences des politiques conjointes de l’UE, des gouvernements et des grandes entreprises privées » : plusieurs syndicats européens, dont des organisations CGT, présentent un front uni face à la crise et les manipulations capitalistes.Lire la suite