union européenne Étiquette

La Fédération des Syndicats de Biélorussie s’est exprimée en faveur de la libération des personnes détenues arbitrairement par les autorités, assurant qu’elle fournirait toute l’assistance nécessaire à ces personnes. Dans le même temps, la fédération syndicale a appelé à la paix civile.Lire la suite
Nous publions sur Unité CGT une tribune des secrétaires généraux des fédérations CGT de la Chimie (FNIC CGT) et du Commerce et Services et des Unions départementales CGT des Bouches-du-Rhône et du Val-de-MarneLire la suite
« Nous devons redevenir résistants. Nous devons décider de notre avenir et nous devons nous-même le mettre en place » : dans une tribune publiée ce 1er Mai 2020 sur les réseaux sociaux, plusieurs dizaines de responsables syndicaux prennent position pour un « changement de société ».Lire la suite
Dans une déclaration commune, des syndicats du Pays Basque, de Galice et de Catalogne ont dénoncé « l'ingérence des unités de l'armée espagnole dans les tâches de protection civile et des urgences ».Lire la suite
Giota Tavoulari, membre du secrétariat exécutif du puissant syndicat de classe grec PAME a accordé une interview à Unité CGT. Dans ce long et riche entretien, le lecteur pourra comprendre la situation sanitaire et sociale en Grèce et connaitre les positons, actions et proposition des syndicalistes de classe.Lire la suite
Après l’humiliation du peuple grec, la crise des réfugiés, le Brexit, la pandémie est sans doute la crise de trop pour l'Union européenne. Le bon soldat Berger et sa tribune pro-UE signée par 180 patrons, députés et lobbyistes n’y pourra rien, l’idée européenne est morte et enterrée. Et c’est une excellente nouvelle.Lire la suite
A l'image des dirigeants du groupe Total, les dividendes sont un scandale ordinaire dans le capitalisme, mais qui prend une « saveur » particulière en ces temps de pandémie, de confinement, et d’ordonnances antisociales. Qu’aurait fait un gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ?Lire la suite
Chômage partiel massif et vie chère : les travailleurs se retrouvent contraints d’accepter leur paupérisation tandis que l’Etat encourage le versement de dividendes aux actionnaires privés des grands groupes déjà gavés de subventions publiques.Lire la suite
Nous sommes masqués, mais nous ne se sommes pas pour autant muselés. Arrêtons la production non-essentielle, agissons dès maintenant pour remettre la classe ouvrière au centre de la société. Seul le peuple sauve le peuple : les travailleurs des secteurs « essentiels » doivent diriger le pays.Lire la suite
Appel-pétition du 19 mars à consulter, signer, relayer ! Agissons maintenant pour que le jour d'après soit le début des jours heureux ! Lire la suite