Posté le 13 décembre 2019 Par Dans En avant, Luttes Avec 1684 Vues

Carburant : la CGT appelle à engager l’arrêt des installations de raffinage pétrolier

Alors que la majorité des raffineries françaises ont été touchées par le puissant mouvement de grève nationale contre la casse des retraites, la Fédération Nationale des Industries Chimiques – CGT (FNIC-CGT) appelle à amplifier la mobilisation.

Lire aussi : Energie : la CGT mobilise les salariés et innove dans ses méthodes de luttes

Dans son communiqué publié le 13 décembre, la FNIC CGT indique que suite à une Assemblée générale des syndicats du Pétrole, « la Fédération appelle tous les sites pétroliers à élever le rapport de forces, à bloquer par la grève, toute distribution d’hydrocarbures vers le marché. »

Plus important encore, la FNIC CGT appelle également à « engager les procédures d’arrêts des installations de raffinage pétrolier »

« La seule trêve possible, c’est le retrait de la réforme. Par l’exercice pacifique, mais inflexible, de la grève et de résistance à l’arbitraire, il nous faut à présent montrer « qui » commande dans notre pays, le Peuple et non une élite coupée des réalités. », ajoute le communiqué.

Chacun sait que nous vivons dans la société du pétrole. L’importance stratégique de la mise à l’arrêt complet du secteur du pétrole et donc des raffineries est un levier très important sur lequel la CGT peut appuyer, si les travailleurs le décident ainsi, pour amplifier le rapport de force et réellement paralyser l’ensemble du pays.

Lire aussi : les ports français les plus importants bloqués par la CGT

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

À propos