Posté le 13 décembre 2019 Par Dans Luttes Avec 226 Vues

La CGT revendique les coupures spectaculaires d’électricité à Aix

Dans un communiqué commun publié le 12 décembre, la FNME CGT, la CGT Energie Provence, l’Union Départementale CGT des Bouches du Rhône, l’Union locale CGT d’Aix et les salariés du secteur de l’énergie en grève, ont revendiqué une série d’actions simultanées menées pour contester le projet de casse des retraites.

Lire aussi : Energie : la CGT mobilise les salariés et innove dans ses actions de lutte

Ce 12 décembre à Aix, journée de mobilisation nationale, la sous-préfecture, de la mairie, le centre des impôts, du rectorat, des universités, de la gare SNCF TGV ont ainsi été privés d’électricité grâce à l’action coordonnées des syndicats CGT et des salariés.

« Nous demandons le retrait entier et immédiat » de la réforme des retraites, déclare le communiqué de presse, rappelant par ailleurs qu’il existe des sources de financement du système actuel de retraites telles que :

  • « Supprimer des pans entiers du CICE qui coûte chaque année près de 100 milliards d’euros à la Nation
  • Taxer les plus grandes entreprises, notamment les GAFAM à un niveau équivalent à celui des petites et moyennes entreprises françaises
  • Taxer les revenus boursiers et issus des transactions boursières au même niveau que les revenus des petites et moyennes entreprises françaises
  • Réajuster les salaires des femmes à un niveau équivalent à celui des hommes, ce qui produirait 7 milliards d’euros annuels.
  • Relancer l’investissement et l’emploi industriel»

Lire aussi : Les ports français les plus importants bloqués par la CGT

Étiquettes : , , , , , , , , ,

À propos